Description

La plateforme mobile de terrain PEGASUS (Portable Gas and Aerosol Sampling UnitS) est un ensemble de deux unités mobiles pour le prélèvement et l’analyse des aérosols et des gaz atmosphériques. Le développement de PEGASUS a eu lieu entre 2009 et 2012 (soutien financier de l’Université Paris-Est Créteil, de la Région Ile de France, du CNRS-INSU, et du Conseil Général du Val de Marne). Ce développement a été effectué par le LISA, fortement soutenu au niveau technique de la Division Technique du CNRS-INSU (DT INSU), qui a pris en charge la conception et la réalisation mécanique des interfaces de prélèvement et d’implantation des instruments. PEGASUS se compose de deux modules au format container de type marin (20 pieds), climatisés et indépendants du point de vue énergétique, de manière à pouvoir être utilisés indépendamment l’un de l’autre au cours de campagnes de terrain au sol et à l’océan. Les deux modules sont dédiés à l’observation (module observatoire) et à l’analyse de prélèvements (module laboratoire). Son instrumentation permet l’étude des aérosols et des gaz trace atmosphériques, et en particulier de leurs processus d’émission, de formation et de transformation, ainsi que de leurs propriétés physico-chimiques déterminant leurs effets sur le bilan radiatif, les cycles biogéochimiques et la composition atmosphérique.